Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

SharePoint

sept. 01
Environnement – SharePoint virtualisé - Retour au domaine

Environnement – SharePoint virtualisé - Retour au domaine.

Le contrôleur de domaine est opérationnel et les comptes d'administration et de gestion sont créés.

Nous allons désormais préparer l'installation de SharePoint.

Il nous faut une base de données pour stocker nos contenus ; nous avons choisi SQL Server 2012.

Nous avons choisi d'installer volontairement la base de données et l'application SharePoint sur le même serveur afin d'avoir une solution minimaliste mais fiable. Nous pourrons toujours reprendre ultérieurement notre solution pour isoler la base de données sur son propre serveur et l'ajouter à la batterie.

Nous sommes donc dans la configuration suivante :

https://technet.microsoft.com/fr-FR/library/cc262243.aspx

Avant toute chose étant donné que nous avons un contrôleur de domaine nous allons rattacher notre serveur SharePoint au domaine et modifier les propriétés DNS pour utiliser le rôle DNS de notre contrôleur de domaine.

Modification du Serveur DNS préféré.

Changer l'adresse IP et mettre celle de votre contrôleur de domaine.

AD36.jpg 

 

Rattachement de Serveur SharePoint au nouveau domaine.

Ouvrir le gestionnaire de serveur et cliquer sur Nom de l'ordinateur.

AD37.jpg 

 

Dans Modification du nom de domaine.

Dans membre d'un Domaine saisir le nom de votre domaine.

Lors de l'invitation, entrer le nom et le mot de passe du compte autorisé (administrateur) à joindre le domaine et cliquer sur ok pour continuer

AD38.jpg 

AD39.jpg 

 

Votre serveur a rejoint le domaine, redémarrer votre ordinateur pour finaliser l'opération.

AD40.jpg 

 

Configuration des autorisations locales

Le compte utilisateur d'installation SPAdmin devant être membre du groupe administrateurs sur chaque serveur ou l'installation est exécutée, ouvrir l'outil gestion de l'ordinateur.

AD41.jpg 

AD42.jpg 

Dans gestion de l'ordinateur local, déplier le niveau Outils système puis Utilisateur et groupes.

Sélectionner Groupes. Puis dans groupes sélectionner Administrateurs.

AD43.jpg 

Dans le bloc propriétés de : Administrateurs cliquer sur le bouton Ajouter pour continuer.

Le bloc Sélectionnez des utilisateurs, des ordinateurs, des comptes de services s'ouvre.

Dans la partie Entrez les noms des objets à sélectionner, saisir le compte d'installation puis cliquer sur le bouton vérifier les noms.

AD44.jpg  

Terminer l'opération en cliquant sur OK.

Appliquer les nouvelles propriétés du groupe Administrateur en cliquant sur OK

AD45.jpg 

AD46.jpg 

Tout est prêt désormais pour passer à l'installation de SQL Server 2012.

To be continued...

 

 Conseil et contribution

 

Commentaires

Aucun commentaire sur ce billet.